Rechercher



L'égalisation

Vous êtes ici : Audio >Apprendre
English Version...


Cet article est tiré du superbe site Ziggy's Sonorisation. Il est reproduit ici avec, bien sûr, la sympathique autorisation de Ziggy himself ;o) Nous vous conseillons vivement d'aller y faire un tour, vous y trouverez d'autres articles, qui n'ont pas forcément leur place chez nous, notamment sur les micros, les consoles, les amplis etc...


Batterie
Basse
Guitare
Voix et autres
Mastering
Fréquences

L'égalisation sert à influencer et à maîtriser la couleur sonore d'un instrument ou d'un mix. Elle est utilisée également pour équilibrer un mix ,c'est à dire, pour aider chaque instrument à trouver sa juste place dans le spectre sonore. En live, on s'en sert pour empêcher des larsens (accrochages, sifflements) et pour imposer une certaine couleur sonore ou pour "rattraper" et corriger les défauts d'une salle.

Il y a deux sortes d'égaliseurs:

  1. Les égaliseurs graphiques, où le spectre des fréquences est découpé en un certain nombre de bandes. Le plus simple est l'égaliseur deux ou trois bandes (grave, médium, aigu) que l'on trouve sur les amplis de guitare et les radios ou petites chaînes HI-FI. Déjà, un peu plus sophistiqué, toujours sur les amplis, petites chaînes, ou sur certaines consoles de mixage est l'égaliseur six-bandes, où l'on trouve six réglages différents. Cependant, pour un travail sérieux, il faut au moins 15 bandes. Le standard en live et en studio est 31 bandes. On parle alors d'un égaliseur tiers d'octave, car chaque octave est divisé en trois bandes.
  2. L'autre grande famille est formée par les égaliseurs paramétriques. Ici, les fréquences et largeurs de bande ne sont pas fixes, mais librement paramétrables. Donc, si vous voulez traiter disons les 1,5 kHz et vous n'avez qu'un 15 bandes, vous êtes obligé de choisir parmi les pré réglages les plus proches, dans notre cas 1 kHz, et vous traiterez en même temps toute la plage entre 500 Hz et 2 kHz. Le résultat ne sera certainement pas le même si vous prenez un paramétrique et que vous réglez la fréquence exacte (1,5 kHz) avec une largeur assez étroite pour ne traiter que les fréquences entre 1,4 et 1,6 kHz !


Les principaux réglages sur les égaliseurs

Eq graphiques

  • INPUT - Niveau d'entrée pour ne pas saturer les circuits électroniques
  • LOW CUT - Filtre passe-haut pour faire un premier filtrage (les graves seront atténués à partir d'une certaine fréquence)
  • HIGH CUT - Filtre passe-bas pour faire un premier filtrage (les aigus seront atténués à partir d'une certaine fréquence). Sur certains modèles, on trouve des limiteurs et / ou des réducteurs de souffle (dBx 2231)
  • LEVEL - Le réglage de niveau d'entrée est souvent remplacé par un réglage de niveau de sortie pour rattraper les changements de gain du signal traité (si vous augmentez de 6 dB les 1 kHz le volume sonore va pratiquement doubler !). Ensuite viennent les différents curseurs ou potentiomètres pour augmenter ou atténuer les fréquences
  • RANGE - Les EQ de bonne qualité ont un commutateur pour changer l'étendue du réglage maximum entre 6 dB (plus fin) et 12 dB (plus efficace)
  • BYPASS - Est indispensable pour pouvoir comparer le son direct avec le son traité.

Eq paramétriques

  • INPUT - Niveau d'entrée pour ne pas saturer les circuits électroniques
  • LOW CUT - Filtre passe-haut pour faire un premier filtrage (les graves seront atténués à partir d'une certaine fréquence)
  • HIGH CUT - Filtre passe-bas pour faire un premier filtrage (les aigus seront atténués à partir d'une certaine fréquence). Sur certains modèles, on trouve des limiteurs et / ou des réducteurs de souffle
  • OUTPUT - Le réglage de niveau d'entrée est souvent remplacé par un réglage de niveau de sortie pour rattraper les changements de gain du signal traité (si vous augmentez de 6 dB les 1 kHz le volume sonore va pratiquement doubler !). Ensuite viennent les différents curseurs ou potentiomètres pour augmenter ou atténuer les fréquences
  • FREQUENCY - Règle la fréquence centrale
  • BANDWITH ou Q - Règle la largeur de la bande. Les chiffres se rapportent à l'octave, 2 signifie donc une largeur de deux octaves (pour 1 kHz la largeur de bande va de 500 Hz à 2 kHz). 0,5 signifie une demie octave (pour 1 kHz, ça va de 800 Hz à 1,2 kHz). Attention toutefois, car sur certains modèles, les chiffres indiquent exactement le contraire, c'est à dire, 2 veut dire 1/2 d'octave et 0,5 sera donc 1/0,5 = deux octaves
  • LEVEL - Règle le gain du traitement, généralement de -15 à + 15 dB
  • BYPASS - Est indispensable pour pouvoir comparer le son direct avec le son traité.

Sachez que pour pouvoir faire un travail d'égalisation digne de ce nom, il faut du matériel de qualité ! Un Eq 15 bandes de supermarché à 90 €uro ne vaut rien du tout. Au contraire , il n'apportera certainement que du souffle et des saturations !!!

Voyons maintenant quelques exemples pratiques d'utilisation (ces propositions sont assez arbitraires et ce sera l'oreille qui décidera à la fin !).

Dernière minute ! Vincent Burel a souhaité apporter quelques précisions


La batterie

Sur la grosse caisse, on essayera de donner un bon fondement pour la chaleur et le woumm et on relèvera les médiums pour le kick qui caractérise le son moderne.

  • Grave + 4 à 6 dB à 80 Hz
  • Grave - 2 à 4 dB à 150 Hz
  • Bas-médium - 4 à 6 dB à 630 Hz
  • Médium + 6 à 10 dB à 3 kHz

Sur les toms, on atténue un peu les bas médiums qui font "ploc" et on relève les harmoniques graves et aiguës si possible, car certains toms mal réglés résonnent beaucoup dans les graves et on est obligé de couper ceux-ci au détriment du son.

  • Grave + 2 à 5 dB à 180 Hz
  • Bas-médium - 4 à 8 dB à 630 Hz
  • Médium + 4 à 6 dB à 2,5 kHz
  • Aigu + 2 dB à 5 kHz

Sur la caisse claire, les réglages sont différents selon ce qu'on veut obtenir.

Caisse claire fine (jazz, funk) :

  • Grave + 2 à 4 dB à 180 Hz
  • Bas-médium - 4 dB à 630 Hz
  • Médium + 4 à 6 dB à 4 kHz
  • Aigu + 5 dB à 10 kHz

Caisse claire médium (funk,dance) :

  • Grave + 2 à 5 dB à 250 Hz
  • Bas médium + 3 à 5 dB à 1,2 kHz
  • Médium + 4 à 6 dB à 3 kHz
  • Aigu + 2 dB à 10 kHz

caisse claire (rock, variété) :

  • Grave + 2 à 5 dB à 200 Hz
  • Bas médium - 4 à 8 dB à 630 kHz
  • Médium - 2 à 5 dB à 1,5 kHz
  • Aigu + 6 dB à 6 kHz

Caisse claire lourde (rock, heavy) :

  • Grave + 4 à 10 dB à 230 Hz
  • Bas-médium - 2 à 5 dB à 500 Hz
  • Médium + 2 à 5 dB à 2,5 kHz
  • Aigu + 6 dB à 4 kHz

Charley et cymbales (overhead)

  • Grave - 12 dB à 250 Hz
  • Médium - 6 dB à 800 Hz
  • Médium - 2 dB à 2kHz
  • Aigu + 2 à 4 dB à 8 kHz
  • Retour au Sommaire


    La basse

    Relever les harmoniques graves et aigues :

    • Grave + 2 à 5 dB à 100 Hz
    • Médium - 3 dB à 800 Hz
    • Médium + 2 à 4 dB à 2 kHz
    • Aigu - 8 dB à 10 kHz
    • Passe-bas à 8 kHz

    Retour au Sommaire


    La guitare électrique

    Je rencontre constamment deux problèmes majeurs, surtout avec des guitares saturées. 1, le son est trop mat et empâté : atténuez un peu les 400 Hz et relevez les 2-3 kHz. 2, le son est trop agressif : atténuez un peu les 2-3 kHz.

    Son clean (funky)

    • Grave + 4 dB à 250 Hz
    • Médium - 4 à 6 dB à 800 Hz
    • Aigu + 2 à 4 dB à 4 kHz

    Son clean (blues)

    • Grave + 4 dB à 250Hz
    • Médium + 4 dB à 1,2 kHz
    • Aigu + 2 dB à 4 kHz

    Son saturé (blues, lead)

    • Grave +4 dB à 250Hz
    • Médium +4 dB à 1,2 kHz
    • Aigu + 2 dB à 4 kHz

    Son saturé( moderne heavy)

    • Grave +10 dB à 180Hz
    • Médium - 6 dB à 800 Hz
    • Aigu + 6 dB à 4 kHz

    Guitare acoustique

    • Grave +4 à 6 dB à 160 Hz
    • Bas-médium - 4 dB à 500 Hz
    • Médium -2 dB à 1,6 kHz
    • Aigu + 2 à 4 dB à 6 à 8 kHz

    Retour au Sommaire


    La voix

    Atténuer un peu les bas-mediums et relever les haut-mediums fait bien ressortir la voix.

    • Filtre passe haut à 100 Hz
    • Grave + 2 dB à 200 Hz
    • Bas-médium - 2 à 4 dB à 350 Hz
    • Médium + 4 à 6 dB à 2 kHz
    • Aigu + 2 dB à 5 kHz


    Cuivres et claviers

    Une égalisation n'est souvent pas nécessaire - sur les saxos et flûtes, on atténuera parfois les haut-médium (2 à 4 kHz) de quelques dB.

    Retour au Sommaire


    Le mixage général

    Un mix complet est toujours très délicat à traiter, car le signal est très complexe. Évitez à tout prix les fameux réglages en "V" (c'est à dire basses et aigus à fond, médiums à zéro), ça a l'air puissant mais ça fait toujours penser à un mauvais son de discothèque. Essayer plutôt de relever les harmoniques et de rendre la couleur plus intéressante en trouvant les fréquence importantes (les fréquences qui font changer le spectre sonore dès qu'on y touche). Atténuer un peu les bas-médium et relever les brillances fait souvent merveille.

    • Grave + 3 dB à 80 Hz
    • Médium - 3 dB à 350 Hz
    • Médium - 2 dB à 2 kHz
    • Aigu + 2 à 4 dB à 12 kHz


    L'égalisation dans le mix

    L'EQ peut servir pour équilibrer un mix. Si par exemple on égalise tous les instruments avec les mêmes réglages, (les basses à fond, les médiums creusés), on obtiendra forcement un grand "caca". Au lieu de traiter les instruments séparément, essayez plutôt de leur attribuer une place dans le mix par rapport à leurs couleurs et fréquences en évitant trop de chevauchements de ces dernières.

    Exemple : si la grosse caisse est très lourde et chargée dans les 80 Hz, ne faites pas la même chose pour la basse, mais plutôt le contraire, atténuez un peu ses 80 Hz et relevez une fréquence un peu plus haute, 150 Hz par exemple.

    Même chose pour la guitare. Elle n'a pas besoin d'avoir les graves à fond, ça ne fera qu'alourdir la chose. Si par contre vous atténuez un peu les médiums vers 600 - 800 Hz, les graves sonneront automatiquement plus chaud et si on relève un peu les 2,5 KHz, la guitare viendra facilement se placer en première ligne.

    Même chose pour la voix. Ne mettez pas trop de graves sous peine d'empâter votre mix...

    Retour au Sommaire


    Tableau des fréquences

    Voici un petit tableau référentiel, qui renseigne sur les fréquences importantes des différents instruments.

    Instruments Coupe-bas Fondamentale Fréq sensible Harmoniques
    Ces fréquences sont bien entendu données à titre indicatif, à affiner selon les cas...
    Voix Homme 100 Hz 200 Hz 2 kHz (+) 4 à 5 kHz
    Voix Femme 120 Hz 300 à 400 Hz 2,5 kHz 5 à 6 kHz
    Voix parlée 120 Hz 200 Hz 2 à 3 kHz 4 kHz
    Guitare él 80 Hz 200 à 300 Hz 2,5 kHz > 4 kHz
    Guitare acc 100 Hz 150 à 250 Hz 2 à 3,5 kHz 6 kHz
    Piano - 80 à 150 Hz 2 à 3 kHz > 4 kHz
    Harmonica 100 Hz 250 Hz 1,5 à 2,5 kHz 4 kHz
    Sax 80 Hz 150 à 250 Hz 2 kHz (-) 3 à 4 kHz
    Trombone 80 Hz 150 Hz 1,5 kHz 3 kHz
    Trompette 120 Hz 300 Hz 1,5 kHz (-) > 4 kHz
    Flûte 200 Hz 300 Hz 1,5 à 2 kHz 4 kHz
    Basse - 80 Hz 250 à 500 Hz 2 à 3 kHz
    Grosse Caisse - 60 à 80 Hz 350 à 600 Hz (-) 2 à 3 kHz
    Caisse Claire 80 Hz 150 à 250 Hz 600 à 1,5 kHz 3 à 5 kHz
    Tom 100 Hz 150 à 200 600 (-) 2 à 3,5 kHz
    Tom-Floor - 120 300 à 500 (-) 2 à 3,5 kHz
    Charley/Cymbale 200 Hz 400 à 600 Hz 2 à 3 kHz (-) 8 kHz

    D'abord une chose très importante: pour bien travailler l'égalisation, un eq-paramétrique, est indispensable!! - Or, sur les petites consoles d'entrée de gamme les plages de fréquences sont souvent fixes!! (les médiums à 2 kHz, par exemple). Ces fréquences sont assez bien choisies pour égaliser une voix ou une guitare, mais inadaptées pour la batterie par exemple.

    La première colonnes donne des fréquences d'un éventuel COUPE-BAS, c'est à dire les fréquences graves, relativement inutiles pour le son de l'instrument. Les consoles pro sont munies d'un coupe-bas (- des fois réglable, des fois à fréquence fixe, par ex. 100 Hz-), avec lequel on coupe toutes les fréquences graves inutiles. Ceci éclaircit considérablement l'ensemble du mix et enlève beaucoup de bruits parasites.

    La colonne FONDAMENTALE donne la fréquence sur laquelle le son de l'instrument est assis! En accentuant cette fréquence, on trouve tout de suite chaleur et profondeur; en l'atténuant le son s'éclaircit et devient plus fin.

    FREQUENCE SENSIBLE signifie la fréquence pivot de l'instrument. C'est la fréquence critique qui aura le plus d'influence sur le son. En l'accentuant, l'instrument semble toute de suite plus fort et se mettra tout naturellement devant le mix, mais ceci peut devenir vite agressif! En l'atténuant, l'instrument rentre dans le mix et le son s'adoucit!

    HARMONIQUES donne les fréquences qui sont responsables de la couleur du son de l'instrument! En l'accentuant on a l'impression de plus de présence et clarté; en l'atténuant le son devient mat !

    Retour au Sommaire

    Ziggy, le 07-10-2003

    Page vue 128341 fois