Rechercher



Insert ou Aux ?

Vous êtes ici : Plug-ins >Apprendre
English Version...



Alors tout simplement, ces règles changent en fonction du résultat qu'on veut obtenir et des circonstances... il faut avant tout bien comprendre comment fonctionnent ces différents routings.


ROUTING

  1. Insert : le son rentre dans la tranche et passe ensuite directement, et dans sa totalité, dans l'effet en insert... Dans le cas de plusieurs inserts, sachez qu'il les traverse l'un après l'autre, en série (ou cascade ou ce que vous voulez) et non pas en parallèle.
  2. Départ auxiliaire : le son entre dans la tranche, où il est rerouté vers 2 bus : le bus de Master dont le volume sera contrôlé par le fader longue course, qui est un bus stéréo et votre départ aux, dont le niveau est contrôlé par un potentiomètre sur la tranche et qui est généralement un bus mono. Un petit switch permet alors de passer ce départ en mode "pré" ou "post" fader, ce qui veut dire que la dérivation vers ce bus va se faire "avant" ou "après" le contrôle du volume de la tranche par le fader longue course... Ça se traduit donc de la manière suivante : en mode pré fader, ce départ aux va être actif quelle que soit la position du fader longue course et ne sera donc pas affecté par son réglage, tandis qu'en post fader, le fader longue course va lui aussi agir sur le niveau du départ aux... Je suis assez clair ?

Dans les deux cas, le signal routé vers un départ aux ne passe pas par le bus master...

Supposons que l'on mette un effet en insert... La totalité du signal entrant dans la tranche va être affectée par l'effet, et il n'y aura donc pas moyen de doser la balance de l'effet par rapport au signal direct si l'effet ne comporte pas cette fonction en interne. Supposons maintenant qu'on décide de mettre un effet, sur le bus auxiliaire... Il va falloir en rerouter la sortie vers le bus master pour profiter du mélange signal direct / retour d'effet. A noter que dans Cubase, ça se fait tout seul par défaut.

Voilà donc en simplifiant, les grosses différences...


UTILISATION

En insert, l'effet ne peut profiter qu'à la seule tranche sur lequel il est affecté, et comme il modifie la totalité du signal, (en général), on utilise surtout en insert, des effets de "traitement" du son, comme des noise-gates, des compresseurs, des exciteurs, des chorus, des équalos, des trémolos, distos, magnetos, phazer, des délais spécifiques etc etc...

En départ aux post fader, l'effet peut être utilisé par la totalité des pistes de la console possédant un accès au bus auxiliaire... On s'en sert donc plus généralement pour "spatialiser" son mix en positionnant plus ou moins certains instruments dans l'espace à l'aide de reverbs, délais, échos etc, etc... On s'en sert également pour affecter des effets "d'ambiance" comme des delais très courts ou des réverbs très serrées pour simuler des "early reflections" sur certains instruments comme la batterie, la voix lead, etc, etc...

En départ aux pré fader, on a aussi la possibilité de supprimer totalement le signal direct, ou faire en sorte que le niveau d'effet ne varie pas avec le déplacement du fader longue course, pendant une passe d'automation par exemple. Ca peut servir pour certaines applications, notamment pour mixer "dub", ou l'effet devient alors quasiment un instrument à part entière... On peut aussi se servir de départs auxs pré fader pour faire un mix de monitors : le niveau partant alors dans le circuit auxiliaire (pour alimenter un ampli casque par exemple) ne sera pas affecté par l'écoute principale sur le busmaster)...


CONCLUSION ET PETITE REMARQUE !

Les p'tits malins auront remarqué que dans mon souci de vulgarisation, et pour faire simple, j'ai volontairement passé sous silence les routings vers les bus de sous-groupes... A ceux-là, je répondrai qu'ils n'ont qu'à faire comme si c'était des bus de masters supplémentaires d'abord !!! Ah mais !!!

Visitez le site de Serial P !

Serial P, le 20-05-2000

Page vue 22294 fois