Rechercher



Pourquoi l'Atari ?

Vous êtes ici : Matériel / OS >Atari


Pourquoi choisir un Atari pour faire de la Musique Assistée par Ordinateur (M.A.O.), aussi bien en MIDI qu'en audio ?

L'excellent article de Marc Olivier Maury, paru dans le magazine STraTOS des mois d'avril-mai 1998, nous donne les réponses.

Selon cet auteur, les Atari sont réputés pour leur très très bon rapport qualité/prix, ainsi que leur stabilité vis-à-vis du logiciel de musique Cubase (NDLD : pour ma part, depuis 7 mois que j'ai un Falcon pour faire de l'audio, mon Cubase n'a planté que 2 fois). A l'heure actuelle, on peut s'équiper en MIDI (Atari 1040 + écran + Cubase LITE) à partir de 1100 FF environ, prix qui dépend de l'état de l'ordinateur (que vous ne trouverez que d'occasion). Si vous désirez faire de l'audio (Atari Falcon + écran + Cubase Audio), il faudra en aligner un peu plus et compter environ 6000 FF (sans disque dur externe).

Les capacités en audio (Cubase) du Falcon sont plus qu'intéressantes. Marc Olivier souligne qu'à l'origine, le Falcon n'est pas un monstre de rapidité, mais il est possible de lire 16 pistes audio simultanées (NDLD : sans effet ajouté à ces pistes, ou alors 8 sinon), le tout sans ajout d'une seule carte accélératrice ou autre. Toujours d'après l'auteur, si vous voulez étendre les possibilités de votre Falcon, rajoutez alors une entrée/sortie numérique S/PDIF, vous pourrez ainsi échanger des données audio en numérique avec un DAT, ou une console numérique de type PROMIX 01, 02, 03 (extension nommée FDI). Il existe aussi les extensions JAM8 IN/OUT pour avoir 8 entrées et/ou 8 sorties séparées. Enfin, Marc Olivier note que l'interface ADAT permet au Falcon de recevoir (ou d'envoyer) 8 canaux audio-numériques simultanés à un magnétophone multipistes compatible ADAT.

A titre de comparaison, sur un PC ou un Mac, pour avoir une config avec 8 entrées/sorties séparées et 1 entrée/sortie numérique, ça coutera plus de 15000 FF en plus de l'ordinateur, contre 7000 FF du côté d'Atari (sans l'ordinateur aussi) ! Toutefois, comme le dit l'auteur, il est prévu dans un futur proche une carte PC incluant 8 sorties séparées et 1 entrée/sortie S/PDIF pour environ 5000 FF.

Gilles Blais (abonné à la ML Cubase VST) signale par contre : il existe depuis déjà un bon bout de temps plusieurs cartes sur le marché PC et Mac, avec au moins 8 sorties séparées pour moins de 4000 FF environ (exemple de la Korg 1212 avec 12 entrées/sorties simultanées, et ce n'est pas la seule).

Soulignons pour terminer les inconvénients du Falcon : affichage lent, pas mal de souffle (NDLD : surtout, faites-vous installer des prises CINCH pour l'audio à la place des mini-jacks foireux qui sont montés à l'origine), et enfin, le plus regrettable sans aucun doute, la maison Steinberg qui ne développe plus ses produits sur cette plate-forme.

Marc Olivier conclut par : "Cubase Audio pour Falcon est assez avancé pour que l'on puisse travailler correctement quelques années encore, sans pour autant ressentir un manque crucial de puissance.".

Les rédacteurs de l'Espace Cubase VST tiennent à remercier le magazine STraTOS, et toute son équipe, pour l'autorisation qu'ils nous ont donnée de prendre les informations dans cette revue.


Références : article "Quel micro pour la musique en 98 ?", publié dans le STraTOS des mois d'avril-mai 1998. Le site de Marc Olivier MAURY

Haut de page
Laurent DUSSILLOLS, le 22-07-1998

Page vue 10141 fois