Rechercher



Groove Agent One

Vous êtes ici : Plug-ins >Avis des Utilisateurs


J'imaginais trouver une version allégée de groove Agent. Eh ben non ! Je suis plutôt en face d'une sorte de MPC virtuel, d'aspect sobre aux couleurs de Cubase 5.


Présentation

Sur la droite se trouvent 8 groupes de 16 pads sur lesquels sont assignables 8 samples par pad. Parfait pour créer des zones de déclenchement en fonction de la vélocité. Ces fameux Layers si importants pour une expression accrue et un rendu plus naturel avec des samples d'instruments acoustiques.

Sur la gauche, on trouve un pseudo écran LCD, un menu pour l'édition des pads et de leurs samples, les boutons rotatifs nécessaires pour l'édition, un fader master et une fonction Exchange dont nous verrons la fonction bien sympathique plus loin, ainsi qu'un bouton Import pour charger un programme MPC.

Le chargement d'un sample sur un pad est très simple : glissez / déposez sur un pad à partir du Mediabay ou d'un fichier audio présent dans l'éditeur audio de Cubase. Si vous avez découpé une boucle avec des repères à la Rex, que vous sélectionnez tous ces repères et que vous les glissez / déposez dans GAO, chaque région sera assignée à un pad. La partie Exchange, la flèche à double tête, sera allumée. Glissez / déposez, à partir de cette flèche jusque dans la fenêtre de projet, un fichier Midi identique à la boucle audio sera créé.





Les possibilités d'édition sont loin d'être comparables avec les concurrents payants mais il y a ce qu'il faut pour réaliser de bonnes banques de sons rapidement et avoir un vrai outil de travail efficace. La prise en main est très rapide quand on est familiarisé au fonctionnement de base des instruments virtuels.

Le jeu sur un contrôleur est un peu brutal et différent selon le contrôleur. Les vélocités ne répondent pas aussi bien que ce que laissent croire les pads virtuels en les cliquant de bas en haut. Par l'édition du volume de chaque layer, j'ai réussi à compenser plus ou moins, mais ça reste toujours trop brutal à mon goût, surtout sur une E-Drum.

La sauvegarde de son preset avec une banque perso est un peu délicate si vous voulez la partager. Vous aurez intérêt à réunir tous les samples dans un même sous-dossier avant de créer votre banque dans GAO. La sauvegarde du preset se faisant uniquement dans le dossier utilisateur de votre système, dans un dossier appelé vst3 Preset, il vous faudra créer ce sous-dossier de samples aux cotés de ce fichier preset.


Post-Scriptum

Le couillon chargé de la mise en page de ce texte tient à préciser que vous trouverez très prochainement sur nos pages, au rayon suppos, un kit de batterie pour GAO, un kit mis au point par Vincent Sermone lui-même, à partir de ses fameuses banques Tchackpoum !

Haut de page
Vincent Sermone, le 27-04-2009

Page vue 9605 fois