Rechercher



La Configuration Type

Vous êtes ici : Matériel / OS >Atari


Tout dépend du Cubase que vous possédez : Score ou Audio.

Dans le cas le plus "simple" - le Score - un Atari 1040 STE (ou bien un 520 gonflé à un Méga) et un écran monochrome suffisent. Bien sûr, plus vous aurez de mémoire vive, mieux ce sera ! Par expérience personnelle, je conseille quand même 4Mo de RAM pour les utilisations intensives. Vous pouvez enregistrer jusqu'à 64 pistes MIDI, quelle que soit votre mémoire vive.

Si vous avez un Cubase Audio, il faut obligatoirement un Falcon (NB : un Cubase Score tourne logiquement sans problème sur Falcon, tandis qu'il est absolument impossible de faire marcher Cubase Audio sur un Atari 1040). Un Falcon "nu" devrait avoir en principe 4 Mo de mémoire vive et un disque dur interne IDE de 60 Mo environ. L'audio étant gourmand en espace disque, il est impératif d'avoir un disque dur externe SCSI (1 Go au moins). Vous pourrez, avec un tel disque, faire 100 minutes d'audio environ avec un échantillonnage à 44.1 kHz à 16 bits, sur une piste et sans effet. On peut au total enregistrer jusqu'à 16 pistes audio SANS effet, ou 8 AVEC effet(s) (2 par piste : reverb, chorus OU EQ) avec Cubase Audio.

Les performances sont dépendantes du disque dur et de la mémoire vive ; si vous disposez d'au moins 14 Mo de RAM, vous pouvez accéder à l'échantillonnage.

Il est préférable que le Falcon soit équipé d'entrées et sorties audio au format RCA (les mini-jacks d'origine sont plutôt foireux), ainsi que d'un éventuel adaptateur pour les moniteurs monochromes SM124 destinés à l'Atari 1040. On peut brancher un écran VGA ou SVGA standard sur le Falcon.

Configuration MIDI

Atari et/ou Falcon sont équipés en série de deux prises Midi : une IN et une OUT. En fonction de votre parc de synthés et/ou autres appareils Midi, et surtout en fonction de la longueur des câbles Midi que vous utilisez, il serait souhaitable que vous vous équipiez d'une interface multi-Midi OUT (4 OUT avec le M04 et 8 avec le MM1). Les délais de transmission des données Midi peuvent atteindre quelques millisecondes, et ce retard, aussi faible soit-il, peut prendre des proportions plus marquées si les données transitent en cascade à travers plusieurs périphériques MIDI. La musique ainsi créée est... euh... bizarre. Il est donc préférable d'adopter une configuration en étoile en utilisant plusieurs ports MIDI.

Activez toujours, dans le menu "Midi Definition" de Cubase, l'option "Midi Thru". Ça ne mange pas de pain et nous verrons à quoi cela sert.

Trucs et astuces

Si vous êtes un mordu de la programmation en pas à pas (tout faire à la souris quoi, bon courage !), un seul Méga de mémoire vive est suffisant. Cela dit, ce n'est pas la méthode adoptée par la majorité, et donc je suppose que beaucoup de monde s'enregistre directement depuis son clavier Midi. Dans de telles conditions, vous vous apercevrez TRES vite que le petit Méga de RAM est insuffisant. C'est encore plus vrai si vous voulez faire des fichiers Midi. En conséquence, mesdames et messieurs les possesseurs d'Atari 1040 STE, je vous recommande vivement de gonfler votre RAM à 4 Mo. Pour les Falcon, pas de problème ! :-)

Mettez vous toujours en "full screen" (plein écran) pour travailler. Réduisez la taille de la fenêtre dans laquelle vous ne bossez pas (en cas de multifenêtrage), et évitez d'abuser du multifenêtrage justement (gourmand en mémoire).

En programmation pas à pas, assignez toujours un numéro de canal Midi à la piste sur laquelle vous travaillez, sinon plantage.

Inventaire des anomalies et solutions de contournement

Envoyez-nous un mail pour nous faire part des problèmes que vous rencontrez sur Cubase Atari. On tentera de les résoudre dans la mesure du possible. Sinon, de par mon expérience personnelle, on retrouve les mêmes séries de plantage : lors des utilisations abusives de la programmation en pas à pas, le key edit et le score edit craquent au bout d'un certain temps d'utilisation dans le même fichier. C'est étroitement lié à la mémoire disponible restante (plus vous aurez de mémoire RAM, mieux ce sera).

Haut de page
Laurent DUSSILLOLS, le 01-03-1998

Page vue 9584 fois