Rechercher



Rythme - Partie 1 / Création du Rythme

Vous êtes ici : Cubase >Apprendre
English Version...


Vous avez été nombreux à répondre à ma proposition sur la publication de cette série d'articles. Voici le premier.

Pendant très longtemps, le rythme n'était question que des temps forts et faibles, des syncopes, etc. Le jazz, le rock, les rythmes afro et leurs dérivés ont apporté une richesse incontestable. Ils ont ouvert des portes vers d'autres horizons. Il est certain que les années à venir assisteront à la naissance de nouveaux rythmes et styles qui sommeillent encore dans les baguettes des batteurs et dans les doigts de bassistes et de guitaristes (et bien d'autres).

Ceci est le premier article d'une série basée sur un workshop que j'ai dirigé il y quelques années à Amsterdam, auquel ont participé des musiciens venus d'Angleterre, d'Allemagne, des Etats Unis et des pays scandinaves.

Cubase avec son Drum Edit nous apporte un outil inestimable que nous n'avions pas à l'époque. Maintenant que nous pouvons compter avec lui, je pense que nous pouvons aller beaucoup plus loin. Ces articles se veulent, avant tout, pratiques. Je vous épargnerai les aspects théoriques les plus ardus. Nous allons passer donc tout de suite au travail.


Introduction

NDLR : les exercices suivants présupposent que vous maîtrisiez déjà bien les principales commandes de Cubase. Si ce n'était pas le cas, veuillez vous reporter au manuel papier ou à l'aide en ligne disponible sur le CD-Rom...

Sur Cubase, créer une part de la position 1.1.1. à 2.1.1 (une mesure).

Si ce n'est pas encore fait, créer une signature rythmique à 4/4 et garder le tempo à 120.

Placer les locators entre les deux positions indiquées et faire une boucle.

Ouvrir le Drum Edit.

Quantifier à 16.

Déplacer en haut, si ce n'est pas déjà fait, les deux instruments indiqués dans la figure ci bas (ou une grosse caisse et une caisse claire au choix).

Avec la baguette (click gauche - boîte à outils ), créons un rythme de Bass Drum sur les temps 1, 2, 3, 4.

Faisons tourner. Jusqu'à présent rien de nouveau mais ceci nous donne le point de départ métronomique.

Arrêtons de regarder l'écran et oublions un peu le rythme. Au bout d'un moment nous ne savons pas où se trouve le premier temps (Le Ground).

Maintenant, plaçons un Beat sur la position 1.4.3.

Le Ground est retrouvé. Ceci rétablit la référence rythmique. Car ce nouveau Beat a la particularité de créer une attraction vers le Ground (C'est un Whip).

Maintenant, effaçons le Beat 1.4.3 et plaçons un nouveau Beat 1.2.3.

Le nouveau Ground se trouve au 4ème temps. C'EST UNE ERREUR DE METHODE !

Première règle : ne pas laisser le Ground se déplacer.

Il sera possible plus tard de le déplacer mais cela correspond à des travaux plus élaborés. Sachons que si nous perdons le Ground, nous perdons le contrôle de notre travail.

Si cela arrive, il est possible de corriger de deux façons.

  1. Placer un Fall (référence rythmique) à la place du vrai Ground (premier temps). Pour l'instant une caisse claire fait l'affaire.
  2. Faire un copier coller et mettre les choses en place en déplaçant tous les Beats. Ceci est possible mais c'est une façon de réinitialiser le travail à un autre stade.


Revenons à notre rythme initial. Effaçons tout et laissons nos quatre Beats de grosse caisse 1 - 2 - 3 - 4.

Maintenant, plaçons deux nouveaux Beats sur les deux dernières double-croches de la mesure : Beat 1.4.3 - 1.4.4.

Nous avons crée un Double-Whip.

Effaçons le Beat 1.4.3, celui correspondant à la croche (Long Whip) pour ne garder que le Beat 1.4.4, celui correspondant à la double croche (Short Whip).

C'est toujours très primaire et ça donne un rythme toujours carré, plutôt militaire. Maintenant, nous allons créer un Gap. C'est à dire placer un silence là où on attend un Beat.

Notre rythme est toujours primaire mais nous voyons qu'il commence à devenir plus intéressant. Notre Short Whip, le Beat 1.4.4 devient de ce fait un Swing. Un Swing est Whip sans Fall. Classiquement parlant une syncope. Et là, nous retrouvons des concepts jazzys : une anticipation rythmique. Bien que ça sonne un peu comme le rythme de "congas"" et que ce serait plus jazzy en ternaire.

Le Gap a changé la nature du Beat précédent. LES GAPS ONT UNE GRANDE IMPORTANCE DANS LA CREATION DE RYTHMES comme nous verrons dans les prochains articles.

Maintenant, voyons ce qui serait arrivé si au lieu de garder le Short Whip Beat 1.4.4, nous avions gardé le Long Whip, Beat 1.4.3. Celui ci n'est pas ressenti comme une anticipation du premier temps, mais comme une suite du troisième. Cela aurait été un Tail (queue).

C'est tout pour le moment. Bientôt nous verrons comment le jeu rythmique est essentiellement un dialogue entre deux éléments. Un élément que l'on pourrait dire masculin (Boomer) et qui donne la référence et un autre élément que l'on pourrait dire féminin (Flyer) qui tourne autour du premier.

La grosse caisse, la basse, la main gauche du piano créent des Booms. Le hi-hat, les maracas, les sticks créent des Flys.

Pour finir. Le rythme ne se manifeste que sur trois degrés de voisinage rythmique. Si vous travaillez avec un tempo à la noire, vous n'utiliserez que de croches et des double-croches. Une blanche serait perçue comme une noire avec un Gap et une triple croche comme une erreur de mise en place ou comme une ornementation. Faites l'essai !


Glossaire

  • Beat : coup rythmique
  • Ground : premier temps de la mesure
  • Fall : un Beat donnant la référence rythmique. (Souvent sur les temps)
  • Whip : Beat précédant un Fall
  • Short Whip : En 4/4 un Whip placé sur la double croche précédant le Fall
  • Long Whip : En 4/4 un Whip placé sur la croche précédant le Fall
  • Double triple ou quadruple Whip : deux, trois ou quatre Beats précédant un Fall
  • Gap : Silence là où on attendait un Beat
  • Swing : Un Whip sans le Fall qui le suit (en fait une syncope ou une anticipation rythmique)
  • Tail : un Beat après un Fall
  • Double, ou triple Tail : deux ou trois Beats après le Fall
  • Boom : le son produit par un instrument classé Boomer (souvent grave)
  • Fly ou Bee : le son produit par un instrument classé Flyer
  • Boomer : instrument (souvent grave) capable de produire un Boom. Dessin rythmique produit par un Bommer.
  • Flyer : instrument (souvent aigu) capable de produire un Flyer. Dessin rythmique produit par un Flyer.


Il y en a encore quelques-uns. Ils seront expliqués dans les prochains articles.

Mario LITWIN, le 26-03-2000

Page vue 28234 fois