Rechercher



Le plug-in selon Miroslav !

Vous êtes ici : Plug-ins >Apprendre


Selon le dictionnaire anglo tchèque, que je te traduis illico en dico tchèco-français, le mot PLUG (substantif) a un sens qui est le plus parlant parmi tous les autres : SUPPOSITOIRE !!!! (mais aussi bouchon, chasse d'eau, bonde, fiche de courant, totalement inintéressants, car trop éloignés de notre propos). Tu as compris, c'est quelque chose, qui rentre dans quelque chose d'autre, pour que l'effet se fasse..

Donc chaque fois, que tu te mets un suppositoire là où il faut, tu emploies la technologie du plug-in SANS LE SAVOIR !!!!! :-)) Comme Mr. Jourdain !

Bref, ce sont de petits programmes, qui ne peuvent pas faire quelque chose tout seuls, mais doivent être introduits dans un gros software qui sans eux a l'air d'un parfait GROS CON, qui ressemble comme deux gouttes d'eau à un autre GROS CON, celui qu'a le voisin. Seulement toi, et le voisin, vous n'avez pas les mêmes envies. Un peu comme certaines épouses (ou époux, ca revient au même), qui quelque part, au fond ont tous les mêmes fonctionnalités de base totalemnet inintéressantes, c'est-à-dire de faire de la cuisine (ou bricolage), de passer les week-end chez les beaux-parents, payer les impôts et faire des enfants. Une fonctionnalités banales et chiantes

Or, si tu introduis un des nombreux "plug-in" sous forme d'ordinateur, de synthé ou de jolis programmes, tu transformes un GROS CON en un Mozart ou en Picasso de la souris. Tu transformes une fonctionnalité moyenne en une multitudes de fonctionnalités originales, différentes et individuelles, de manière à ce qu'aucun GROS CON ne ressemble plus à un autre, et qu'il devienne intéressant par ses particularités originales, qui en font un être unique au monde...

Donc pour revenir dans le monde du software, tu prends un gros con comme PHOTOSHOP, ou Cubase, pour ne citer que ceux, que nous connaissons, tu leurs adjoins un tas de petits programmes, qui chacun savent faire une petite chose, et ton Cubase rapidement ne ressemblera à aucun autre..!!!

Ainsi le mec, qui se sent une vocation d'ingé-son choisira les plug-ins, qui vont rendre le son impeccable, pas de clicks, pas de bruit de fond, des silences à faire entendre une épingle du conducteur d'orchestre tomber. Un autre mec, bidouilleur de son pour le cinéma, prendra des plug-ins qui vont au contraire massacrer le son, pour qu'il ne ressemble plus à rien de reconnaissable..etc., etc. Voilà!!

Le plug-in ne travaille que quand tu l'introduis dans l'orifice de ton soft sans cela il reste bien sage dans son enveloppe de célophane dans ta trousse de premier secours.. Un plug-in, comme un suppositoire a une fonction générale qui se ressemble, mais qui n'a pas les mêmes effets, que des autres. Ainsi celui qui est destiné à traîter la grippe, n'aura aucun effet pour le choléra, ou pour la peste (encore que je ne sais pas si on peut traîter la peste à coups de suppositoires, mais dans certains cas désespérés ce sera le seul espoir ! ), de même, le plug-in Declicker, ne pourra que traîter le son pour enlever les clicks, et il laissera le bruit de fond...

Je crois que mon explication magistrale a clairement donné une bonne et juste idée, de ce qu'est un plug-in...

NDLR : On avait prévenu, non ? ;-))

Haut de page
Miroslav HERMAN, le 30-04-1998

Page vue 22497 fois