Rechercher



Pas à pas Cubase SX - Personnalisation

Vous êtes ici : Cubase >Apprendre
English Version...


Cet article a été initialement écrit pour le magazine Musicrun. Il est reproduit ici avec leur sympathique autorisation...


Mon Cubase à moi que j’ai !

Cubase est tellement riche en fonctionnalités qu’il est impossible de trouver deux personnes l'utilisant de la même façon. Du coup, comme chacun a ses besoins, il est très tentant de personnaliser le logiciel afin qu’il réponde au mieux à ses besoins. Cubase propose bien sûr des bricoles pour l’adapter en fonction de vos habitudes, et je vous propose d’en faire le tour...


Les préfets rances !

Ces options de personnalisation se divisent en plusieurs rubriques, préférences, boîte à outils, jeux de fenêtres, Barre de Transport, pistes, apparence, raccourcis etc. Toute cette panoplie va bien au-delà de la simple cosmétique qui ne sert qu’à se faire plaisir. Non, il s’agit bien là d’adapter un outil à l’utilisation que l’on en fait. Exemple ? Les entrées/sorties Audio. Selon la carte son et le hardware qui gravite autour, il sera indispensable de configurer Cubase pour disposer par exemple, d’une sortie de monitoring, d’un départ d’effet mono, d’un retour stéréo et plus si affinités ! Il en ira de même pour le reste des options. C’est parti !

La première chose à faire : parcourir les Préférences accessibles par le menu Fichier. Impossible d’en faire le tour ici, lisez chaque entrée et voyez quelles sont les options qui vous intéressent. Si l’anglais ne vous fait pas reculer de 100 mètres, cliquez sur bouton Aide !
La Barre d’Outils peut aussi être configurée : faites un clic droit dessus pour faire apparaître un menu dans lequel vous pourrez choisir les outils que vous utilisez couramment. L’option Configuration vous permettra elle de stocker des préréglages et les rappeler à volonté.
Les Jeux de Fenêtres servent à mémoriser la position des…, fenêtres pour rappeler ces combinaisons rapidement. Exemple, réduisez la fenêtre Projet et placer dans l’espace vide les outils nécessaires au mixage : table de mix, tranche du master, plug-ins principaux, rack VSTI etc.


Dans le menu Fenêtres, suivrez Configuration des Fenêtres / Nouveau et donnez un nom explicite à votre nouvelle entrée, genre « Mixage ». Par défaut, Cubase attribue le raccourci ALT + Num 1 à ce jeu de fenêtres. Le prochain aura par défaut ALT + Num 2, etc. Ceci est modifiable.
Pour rappeler une combinaison de fenêtres, deux solutions : utiliser bien sûr les raccourcis clavier ou bien appeler le jeu voulu dans le menu Fenêtre / Configuration des Fenêtres. Tous vos jeux persos sont rangés là et accessibles. Ces options deviennent vite indispensables !
La Barre de Transport peut elle aussi être adaptée. Faite un clic droit dessus, vous allez comprendre tout de suite. Moi qui suis un intégriste du raccourci clavier, je ne fais apparaître dans la barre que les options inaccessibles autrement. Ca fait de la place à l’écran !


Les Contrôles de Piste (dispos sous le clic droit dans la colonne de piste). On peut là décider des boutons à faire apparaître ou non sur une piste, type de piste par type de piste. La notion de groupe permet que les boutons d’un même groupe restent toujours visibles ensemble.
Non, Cubase ne propose pas de skins. Et tant mieux je dirais. Malgré tout, on peut modifier en tant soit peu l’allure graphique générale. Pour cela, rendez vous dans les Préférences au rayon Apparence. Impossible de choisir les couleurs, vous ne pouvez jouer que sur les nuances.
Notez au passage, important, que les Préférences (celles de cette boîte de dialogue) peuvent être sauvegardées grâce au bouton Stocker de l’interface Préférences. Ceci est très utile pour se fabriquer des environnement adaptés en fonction du Projet sur lequel vous travaillez.


Pour tout sauvegarder, raccourcis, préférences, Presets, Appareils Midi etc, faite une copie du dossier C:\Documents and Settings \ User \ Application Data \ Steinberg \ Cubase SX x sous XP ou de Home / User / Library / Preferences / Cubase SX sous Mac OSX. Pas simple du tout.
Les raccourcis ! J’en use et abuse tout le temps car, quelle perte de temps cette souris bien souvent. Quand vous appelez Fichier / Raccourcis Clavier, Cubase se cale automatique sur l’entrée, si elle existe, correspondant à la dernière fonction utilisée. Très pratique ce truc !.
Une fois l’option localisée, placez votre curseur dans la zone Appuyer sur, activez la combinaison de touches qui vous servira de raccourci et cliquez sur Affecter. Si le raccourci existe déjà pour autre chose, Cubase vous prévient et vous laisse le choix, écraser ou annuler.


Très important ! La création des bus d’entrées/sorties (F4). Ceci n’a d’intérêt que si votre carte son dispose d’E/S multiples et que si vous avez du Hardware autour. On pourra par exemple prévoir outre l’entrée Stéréo, un retour d’effets analogique, un autre numérique, etc.
De la même façon, il faudra créer les sorties dont on a besoin en fonction des mêmes paramètres. Exemple, un départ d’effets mono, un autre stéréo, la sortie Master, une sortie Surround. Et surtout, sauvegardez précieusement vos préréglages (boutons à droite du menu pop-up) !
Voilà de quoi vous concocter un Cubase qui vous ressemblera, qui répondra au moindre de vos besoins et qui par conséquent vous fera gagner du temps et donc, peut-être, de l’argent ! Cubase est un outil et c’est à ses outils que l’on juge un ouvrier. A bientôt, ici ou ailleurs ,o)

Haut de page
Pascal Valentin, le 15-03-2005

Page vue 29514 fois