Rechercher



PSP MixSaturator

Vous êtes ici : Plug-ins >Avis des Utilisateurs
English Version...


J'ai déjà eu l'occasion de vous parler de PSP Audioware dont j'avais présenté le Stereo Pack. Depuis, PSP a sorti pas mal de plug-ins. Le mieux est de consulter leur site pour en savoir plus !


Aujourd'hui, je vais vous parler du petit dernier, PSP MixSaturator. Vu le nom et la tronche de l'interface, vous savez tout de suite quel suppo de chez Steinberg il concurrence. Pour vous aider, je peux vous dire que ça commence par "Ma" et que ça finit par "gnéto" ,o) Niarf !

Comme y'en a qui sont au moins aussi bigleux que moi, voici le plug-in vu de plus près !

Alors, à quoi ça sert ? Depuis l'avènement du tout numérique, il y a ceux qui pensent que le dit numérique est source de froideur sonore là où le bon vieux analogique dégage plus de chaleur. Savoir s'ils ont raison ou tort est un autre débat ! Force est de constater que pas mal de compagnies, se basant sur cet argument, proposent des solutions de "réchauffement" du son. Steinberg a par exemple sorti Magneto, pour finalement inclure un truc du genre, True Tape, dans le tout nouveau Cubase 5.0 VST32.

La solution proposée par PSP s'appelle donc MixSaturator. Au premier coup d'?il, on se dit que c'est un plagiat de Magneto. Puis, en se penchant un peu plus sur le biniou, on s'aperçoit vite qu'il y a bien plus de réglages.

La grosse différence est que l'on peut choisir les fréquences sur lesquelles on travaille. En résumé, on trouve : le réglage d'entrée/sortie, un Drive pour décider du taux de saturation, un Shape qui va donner sa couleur à l'effet, et des réglages sur les fréquences basses et hautes.

Je dirai que l'effet se divise en trois parties :

  1. Bass : travaille sur une fréquence basse choisie
  2. Process :active ou non le Drive et le Shape
  3. Treble : idem que pour Bass

Bon point : ces trois traitements sont indépendants et peuvent être activés ou non de façon séparée. Bien vu !

En tripotant tout ce petit monde, on se rend vite compte que c'est très efficace, que ça peut vite devenir indispensable ! Attention toutefois, ça compresse pas mal et en abusant, on tue les nuances. Mais en jouant avec les presets, ça ne trompe pas, d'un réglage à l'autre, le morceau est carrément métamorphosé ! Bref, ça sonne et c'est bien là la principale qualité que l'on attend d'un soft audio quel qu'il soit, non ? Côté gourmandise, il pompe 10 % des ressources de mon P3 500. Rien de dramatique donc pour un effet master qui pourra très bien être appliqué en mastering et non pas dans Cubase en temps réel...


De plus, PSP a la bonne habitude de livrer ses plug-ins avec un manuel détaillé, en anglais et en ... polonais et surtout avec des presets. Ce serait pas mal que certains s'en inspirent ! Je ne peux donc que vous conseiller de télécharger la démo, je suis sûr que vu le tarif bas, vous casserez votre petit cochon rose ;o)

Le mieux n'est-il pas d'écouter ? Hum ? Voici un petit bout de rien, pas mixé, juste pour l'exemple. La première moitié est brute, la deuxième est traitée, et ça s'entend ! Pour écouter, cliquez sur le bouton PLAY de winAmp :

Cliquez sur PLAY !

Haut de page
Pascal VALENTIN, le 20-08-2000

Page vue 5932 fois