Rechercher



Quantize et allumette

Vous êtes ici : Midi >Apprendre
English Version...


Alors, quantizer or not quantizer ?

Eh bien moi, j'ai l'impression que c'est assez simple...Si j'ai à ma disposition des supers musicos qui jouent sur du matos midi (évidemment !), claviers, guitare, batterie, etc..je ne suis pas sûr du tout de devoir quantizer (ou quantifier ?), de quelque manière que ce soit. Ce sont les défauts qui font le charme...

Mais quand on a à faire à des super-doués du clavier dans mon genre, la question se pose sérieusement, et là, j'utilise plusieurs techniques...

Over quantize

Menu Functions / Over Quantize

Là tout est clean, en place, mais un tantinet mécanique. A partir de là, on peut utiliser le groove quantize qui correspond le mieux au style du morceau, et on va déjà voir la différence. Si y a pas le groove de vos rêves, vous pouvez vous en programmer un. L'inconvénient du système quantize est que ça ne joue que sur la mise en place. Mais il me semble que l'accentuation est aussi importante, non ?


L'allumette

Alors il y a une autre solution, c'est l'allumette ! Mais si, dans la boîte à outil de la fenêtre arrangement !

Clic droit / Match

Ah oui c'est vrai, c'est écrit en rosbeef : "match". Alors revenons à votre part que vous venez amoureusement de overquantizer. Maintenant, créez une autre piste avec une part de la même longueur que la première. Vous allez jouer sur cette piste, l'instrument que vous voulez, mais de préférence une percu..Vous allez jouer une seule note, toujours la même, mais en suivant la mélodie ou le tempo de l'autre part. Simplement là, vous allez y mettre du coeur, du groove, et les accents comme vous le sentez, mais sans vous soucier de la hauteur. En jouant d'une seule note avec un seul doigt, je peux vous dire que c'est fastoche ! Même moi j'y arrive, c'est dire !

Bon ça y est ? Vous êtes content du résultat ? Vous pouvez même à la rigueur, quantizer cette nouvelle part, mais bon, on en finit plus...Et c'est là qu'intervient la fameuse allumette. Vous cliquez droit et sélectionnez "Match". Ensuite clic gauche, sélectionnez votre deuxième part (celle avec le bon groove), et vous la faites glisser sur la part initiale. Quand vous relâcher le clic, Cubase vous demande s'il doit inclure les accents. Bien sûr, vous dites oui, et là, normalement, votre part de départ a chopé le groove et les accents de l'autre, que vous pouvez maintenant effacer. A moins que vous ne décidiez de recommencer à d'autres endroits de votre futur tube de l'été.

Cette méthode peut aussi s'appliquer à un midi-file que vous voulez améliorer, en procédant piste par piste. Et puis si une piste vous paraît sonner idéalement, vous pouvez bien sûr l'utiliser directement, sans enregistrer de nouvelles parties comme expliqué plus haut. Ah oui, j'oubliais : Pour les accents, on peut aussi utiliser le logical edit, mais là, ce sera dans un prochain sujet...

Haut de page
Christian BLANCHARD, le 26-06-1998

Page vue 14662 fois